Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'origine du village - les noms de lieu

par amisdecazaux 7 Octobre 2011, 20:45 Histoires du village

 

 

Depuis quand existe le village de Cazaux-Debat ? Sans doute, la fin du moyen âge. D'après des sources anciennes, il semble qu'il y ait eu un monastère à Cazaux-Debat. Sans doute des moines venus du village de Ris, situé au Sud Est.
 
Mon hypothèse : le village de Ris est ancien. D'après son nom (autrefois, le village s'appelait Aris), il doit s'agir d'un très ancien lieu de culte au dieu Arixo, dieu sous la protection duquel étaient placés les troupeaux partant en estives. Ce lieu a été occupé plus tard par des moines, et il était donc nécessaire d'exploiter des champs pour les nourrir. Comme il est toujours plus facile de travailler une pente en commençant par le haut, des terrasses ont été aménagées depuis Ris vers la Neste. Et comme il est difficile de remonter les récoltes, des granges ont été aménagées, puis sans doute une annexe au monastère, puis des habitants se sont installés à demeure et ont obtenu la reconnaissance du seigneur comme communauté séparée de Ris.
 
Les noms des prés et des lieux-dits évoquent un site dédié à l'agriculture : Cazaux Debat signifie le domaine du bas ou du Nord, c'est à dire en fonction de Ris.
 
Voici quelques noms de lieu :
 
 
La Coume                                   la comble   
Sus-carrère                                 sous le chemin  
Caderoles                                   cadder = cadet, champs des cadets ?  
Candaoula                                  versant des brebis ?  
Coumedoumenge                      combe du seigneur vallon noble ?  
Subersens                                  au dessus du centre
Coumeserre                               combe pierreuse
Hountadaous                             fontaine des hadas, des fés (divinités de la source, dames  blanches)
Hours                                           le dessus ou dessous du bois
Larribere                                     bord du ruisseau en gascon
  Prat det Pont                            la prairie du pont
 Ribemoude                                bord instable
  Tourrens                                    éloigné du centre
Tuco                                            colline, hauteur, butte
La Prade                                     la grande prairie
Latapie                                        la grange
Carrot                                          rocher, montagne (nom de la source située à Houtadaous) 
La Pene                                      rocher abrupt, bloc de roches
Tucoo                                          talus, levée de terre
 Trespeyres                                trois pierres
 Le galais                                   l’ébouli (ruisseau qui vient de Ris et passe à Hountadaous)
 La Caoubère                            lieu dégagé
Le Laouadé                               le lavoir ? le lieu des eaux sales ?
 Les aguillous                            marécage ?
Plos                                            alluvion 
Le Maouloc                                le mauvais endroit     
Campurqui                                 le champ des cochons (ou des sangliers)
 Mouillou                                     milh mourou ? Blé noir
Les coureyes                             lieux de rassemblement des troupeaux
Le Bourilleou                             la grange 
  
 Ces noms évoquent une société pastorale et agricole organisée avec au dessus du village, là où l'on peut apercevoir encore aujourd'hui les terrasses, les champs cultivés où poussaient le blé noir ou sarrasin. De l'autre côté de la Neste, les lieux pour les troupeaux, les granges, les prés. Dans des clairières, les vergers. Autour du village, des lieux peu exploités. Les noms indiquent aussi le côté facétieux des habitants : le champ des cochon désigne un champ éloigné du village et fréquemment retourné par les sangliers, le "mauvais endroit, un chemin qui se situe au dessus d'un ravin...
 
 
Certains indiquent aussi une culture et des rites d'un autre temps : la fontaine des fées, les trois pierres, Tourrens (lieu où il a été utile de placer une petite chapelle). La prochaine rubrique portera sur le patrimoine caché du village.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page