Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’administration communale de Cazaux-Debat depuis le XVIème siècle

par amisdecazaux 30 Novembre 2011, 17:11 Histoires du village

Jusqu'à la révolution française, Cazaux-Debat, alors appelé Cazaux ou Cazaux d'Aure, est une communauté.

 

Le premier syndic connu a signé le plus ancien document conservé dans les archives de Cazaux-Debat :  

1532

 

 Syndic :  Jean de Portales, dit Solé

Consul :  Bertand de Sens  
 Conseiller :  Jean Carrère (il devait y avoir d'aures conseillers, mais un seul a signé la charte)

 

1623  

 

Syndic : Bertrand Sens   

 


1770 

 

 Syndic : Bertrand Fontan dit Pradé 

Consul :  Dominique Fontan  

 

Conseillers :   A Fontan, Davezan, F Carrère, Jouanet, Bégué    

 

1810 : C'est le premier Empire : les maires et adjoints sont désignés par le Préfet

Maire :  A. Fontan  

Adjoint :  Jean Couget   
  Conseillers : Bégué, Couget, Jouanet, Carrère, Carrère, Davezan   


1845  : c'est le règne de Louis Philippe. Les maires et adjoints sont toujours nommés par le préfet.

 

Maire : Bernard Fontan   

Adjoint : Bégué   

Conseillers :   V Fontan, Cau, Carrère, M Carrère, Davezan, Soutiras   

 

A noter : le secrétaire de mairie s'appelle Rey, l'instituteur s'appelle Ferrou.

 

A partir du 4 septembre 1870, commence la République


1874  A Bégué   Maire

1878  Carrère    Maire

 

1884 : élection des maires par les conseils municipaux

 

1884  Jean Baptiste Fontan (Monarchiste)  Maire

1890  Gabriel Fontan (Monarchiste)  Maire

1896   Louis Rey (Républicain, radical)  Maire

1927  Satunin Lacaze    Maire
 
1932   Pierre Ferrou    Maire

1965   Charles Ferrou     Maire

2008  Françoise Buisson    Maire

 

Plusieurs familles apparaissent comme marquant l'histoire du village : les Sens, les Fontan, les Bégué, les Davezan, les Couget, les Ferrou. Et le premier d'entre eux, le seigneur de 1532, celui qui ne figure pas dans la liste mais a marqué l'histoire du village jusqu'à la fin du XIXème siècle, Roger d'Espagne-Montespan.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page